Votations genevoises: le fil des événements de l'après-midi

DirectLes Genevois ont accepté la réforme de l'imposition des entreprises. Sur la caisse de pension des fonctionnaires, la version de la gauche l'emporte. Les magasins pourront ouvrir trois dimanches par an.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Créé: 19.05.2019, 11h42

Articles en relation

«Genève ne peut se permettre un échec sur la RFFA»

Votations du 19 mai Le Conseil d’État défend la déclinaison cantonale de la réforme de l’imposition des entreprises. Plus...

La culture appelle à une gouvernance concertée

Votations du 19 mai L’initiative «Pour une politique culturelle cohérente à Genève» établit le principe d’une collaboration entre Canton et communes pour penser et financer l’ensemble de l’offre. Plus...

Emplettes du dimanche

Face-à-face Oui ou non à la loi sur les horaires d’ouverture des magasins (LHOM)? Telle est la question que l’électeur genevois devra trancher, parmi tant d’autres, le 19 mai. Plus...

Alléger la charge des primes

Face-à-face L’un des objets cantonaux de la votation du 19 mai concerne nos primes d’assurance maladie. Une initiative propose que leur paiement ne dépasse pas 10% du revenu du ménage. Pour ce faire, des subsides seraient consentis. Cette initiative, ici défendue par Carole-Anne Kast, et son contre-projet sont combattus par Stéphane Florey. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...