Passer au contenu principal

En Suisse, un vol de voiture sur cinq a lieu à Genève

Les marques grand public sont les plus prisées. Les véhicules dérobés servent à alimenter le marché gris des pièces détachées ou à commettre des délits.

Quelque 500 voitures sont volées chaque année, à Genève. 484 pour la seule année 2011. Si ce chiffre semble dérisoire par rapport aux 218'000 automobiles immatriculées dans le canton (ndlr: état au 30 septembre 2011), c’est pourtant la première fois qu’il a pu être isolé des statistiques annuelles de la police sur le vol de véhicules, qui englobent notamment les vélos, mobylettes et motocyclettes. A titre de comparaison, les cantons de Vaud et Fribourg en ont respectivement répertorié 293 et 70, sur la même période.

Depuis 2008, ce chiffre ne varie guère. Genève représente ainsi près de 20% des vols d’automobiles enregistrés sur le territoire suisse. Les marques grand public sont les plus prisées. Les véhicules dérobés sont principalement destinés à l’étranger. Ils servent notamment à alimenter le marché gris de pièces détachées ou à satisfaire des commandes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.