Passer au contenu principal

La Suisse condamnée à verser 27 000 euros à un prêtre mis en cause

La Cour européenne des droits de l’homme critique l’ordonnance de classement contre ce religieux genevois accusé d’attouchements en 2008.

Le frère Benoit Peltereau-Villeneuve et son avocat Me Thomas Barth.
Le frère Benoit Peltereau-Villeneuve et son avocat Me Thomas Barth.
LAURENT GUIRAUD

Coup de théâtre. Selon nos renseignements, la Cour européenne des droits de l’homme condamne la Suisse dans une affaire qui avait défrayé la chronique en 2008. Un prêtre de la communauté de Saint-Jean était soupçonné d’attouchements sexuels sur deux jeunes femmes. Suite au scandale, le religieux avait été licencié. Les membres de la communauté avaient dû quitter Genève et l’église Saint-François-de-Sales, à Plainpalais.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.