Passer au contenu principal

Le succès de la Voie verte réduit le trafic motorisé

L’agglomération annemassienne a quantifié un boom cycliste et près de 700 voitures en moins sur les axes en direction de Thônex.

On dénombre une augmentation des cyclistes de 120%.
On dénombre une augmentation des cyclistes de 120%.
Laurent Guiraud

La Voie verte, les Genevois la connaissent surtout par son tracé qui surplombe celui du CEVA entre les Eaux-Vives et la frontière. Mais cet itinéraire dédié à la mobilité douce se prolonge au-delà du centre-ville d’Annemasse en direction de Bonne. Depuis son inauguration, en avril, l’agglomération frontalière observe un véritable boom du vélo, qui a été quantifié.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.