Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«La sororité est l’une des bases du féminisme»

De haut en bas et de gauche à droite: Leïla Tauil, Clémentine Gallot et le collectif 8 mars Genève. DR/AURORE BANO/COLLECTIF 8 MARS GENEVE

1. Les différences enrichissent le féminisme.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter