Une société de nettoyage change de mains

EntrepriseDes financiers rachètent l’entreprise Messerli. Les 260 employés sont repris.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le propriétaire de l’entreprise de nettoyage Messerli Services, le Groupe Integraal, l’a vendue pour un montant non divulgué à deux financiers, les frères Bassel et Bachir Rabbat. Les 260 employés, dont près de 200 travaillant en région genevoise, «sont repris aux mêmes conditions», précise Fabrice Lorenzini, directeur de Messerli, qui garde sa fonction.

Pourquoi cette vente, annoncée par «Le Temps», est-elle intervenue? Pas pour des questions d’ordre financier: «Messerli est bénéficiaire et profitable au niveau opérationnel», précise Fabrice Lorenzini, sans fournir plus de détails. Le vendeur, ajoute le directeur de Messerli, voulait se recentrer sur ses activités premières, le placement de personnel.

Les frères Rabbat sont les cofondateurs de la société de participations Quest Partners. Bassel réside à Genève, Bachir à Toronto. Leur entreprise, qui possède aussi des bureaux à Milan, cherche à acquérir des sociétés familiales.

Messerli, fondé en 1957, annonce également un partenariat avec un autre entrepreneur, le Canadien John Vavitsas. Fondateur et CEO de la société CleanMark, John Vavitsas est dépeint comme un des leaders du nettoyage professionnel en Amérique du Nord. Son groupe emploie plus de 1000 collaborateurs

Créé: 13.11.2019, 18h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...