Six gares genevoises feront peau neuve

Genève-La PlaineLes CFF dépensent 56 millions pour améliorer et mettre aux normes l’accès aux quais et aux trains sur la ligne Genève-La Plaine.

Image de synthèse de la future gare de Satigny, avec sa rampe d’accès aux quais et ses marquises.

Image de synthèse de la future gare de Satigny, avec sa rampe d’accès aux quais et ses marquises. Image: CFF

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les CFF viennent de lancer un chantier de modernisation des six gares de la ligne Genève-La Plaine. Les stations de Vernier, Meyrin, Zimeysa, Satigny, Russin et La Plaine vont faire peau neuve, a annoncé la régie fédérale dans un communiqué. Les travaux préparatoires ont démarré fin août et les nouvelles installations devraient être mises en service d’ici à la fin de 2019 dans quatre gares. En revanche, pour celles de Vernier et de Meyrin, ce sera vraisemblablement à l’horizon 2022.

Des trains de plain-pied

Le coût de ces travaux se chiffre à près de 56 millions de francs. Il s’agit avant tout d’améliorer l’accès aux quais et aux trains afin de mettre le tout aux normes. Ainsi, les quais seront rehaussés à la hauteur standard de 55 cm, ce qui permettra aux personnes à mobilité réduite ainsi qu’à celles se déplaçant avec une valise ou une poussette d’entrer dans le train de plain-pied. En outre, de nouvelles rampes faciliteront l’accès aux quais. «Ces travaux sont exigés par les nouvelles normes de la loi fédérale sur l’égalité pour les handicapés, précise Frédéric Revaz, porte-parole des CFF. Le délai pour faire cette mise aux normes est fixé à 2023.» Les gares de Vernier et de Meyrin bénéficieront par ailleurs de nouveaux équipements. Dans la nouvelle halte de Meyrin, on créera ainsi un passage sous-voie pour le transit des vélos entre le nord et le sud de la commune. Et à Vernier, une passerelle pour la mobilité douce sera construite au-dessus de la route de Pré-Bois. Le projet, qui fait partie du programme Léman 2030, prévoit également d’offrir plus de confort en gare. Des marquises protégeront les gens des intempéries, tandis que le mobilier et l’éclairage des haltes seront entièrement renouvelés. Enfin, ces travaux serviront à terme à augmenter la capacité des trains sur cette ligne, puisque les quais seront prolongés à 160 mètres. Cela permettra à des trains plus longs de s’y arrêter afin de transporter davantage de passagers aux heures de pointe.

Une ligne très fréquentée

«Le nombre de passagers a beaucoup augmenté sur cette ligne ces dernières années et nous nous attendons à ce que cela continue lorsque le CEVA sera mis en service», explique Frédéric Revaz. Actuellement, quelque 140 trains circulent quotidiennement sur cette ligne (TGV, TER, Léman Express et trains de marchandises) et près de 6000 voyageurs empruntent chaque jour les trains entre La Plaine et Genève. Les CFF assurent que pour leur plus grande partie, les travaux n’auront pas d’impact sur le trafic ferroviaire. La concentration de plusieurs chantiers nécessitera néanmoins l’interruption du trafic durant deux week-ends: les 24 et 25 novembre 2018, ainsi que les 9 et 10 février 2019. Un horaire de substitution sera alors mis en place et les trains régionaux seront remplacés par des bus. (TDG)

Créé: 07.09.2018, 16h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.