Six communes signent une convention avec les SIG pour économiser l’énergie

Energie Des opérations seront menées jusqu’en 2015 auprès d’habitants de Vernier, Meyrin, Lancy, Onex, Carouge et Le Grand-Saconnex.

Notre interview d'Alain Zbinden, directeur général des SIG et de Nicolas Walder, maire de la ville de Carouge.
Vidéo: Web TV Genève

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Services industriels de Genève (SIG) ont signé ce mardi matin une convention avec six communes, afin de poursuivre ces deux prochaines années le programme d’économies d’énergie auprès des populations aux revenus modestes. Deux millions seront investis à cette fin, financés par les SIG, les communes de Vernier, Meyrin, Lancy, Onex, Carouge et du Grand-Saconnex, ainsi que par l’Office cantonal de l’énergie. L’objectif est de visiter 5400 logements et de faire baisser leur consommation d’électricité de 2,2 gigawattheures par an (soit l’équivalent des besoins de 900 ménages).

Ces opérations éco-sociales avaient démarré en 2009 dans le quartier des Libellules, à Vernier. Depuis, elles se sont répétées à intervalles réguliers dans plusieurs communes. Elles visent de vastes ensembles immobiliers aux bas loyers et ont pour but de sensibiliser les habitants aux économies d’énergie en leur conseillant des écogestes à faire au quotidien et en leur fournissant gratuitement des équipements économes tels qu’ampoules, lampadaires, multiprises et des bons pour des frigos efficients.

Les futures opérations aborderont aussi la question des économies de chauffage. (TDG)

Créé: 04.02.2014, 12h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Assemblée du PLR sur l'affaire Maudet
Plus...