Passer au contenu principal

Six ans et demi de prison requis contre l’entrepreneur

L’homme est accusé d’avoir sous-payé très fortement ses ouvriers, jusqu’à 20 centimes de l’heure.

Image d'illustration.
Image d'illustration.
colourbox.com

«C’est l’œuvre d’un entrepreneur qui faisait fi des lois, son profit comptait bien plus que la santé de ses employés.» C’est par ces mots que la procureure Alexandra Sigrist a entamé son réquisitoire, jeudi après-midi, au deuxième jour du procès d’Igor*. Actif dans le secteur du bâtiment jusqu’à son interpellation le 13octobre 2017 en Valais, il est notamment prévenu de traite d’êtres humains par métier. Le Ministère public a requis à son encontre, entre autres, une peine ferme de sixans et demi de prison et dixans d’expulsion du territoire suisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.