Passer au contenu principal

Site Reuters à Collonge-Bellerive: nouvelles idées

Candidate à l’Exécutif, la PLR Carole Lapaire imagine des partenariats public-privé.

Lucien Fortunati

Que faire des vastes bâtiments occupés naguère par le géant britannique Reuters? De ses 20'000 m² de bureaux, désormais quasi vides? Et de sa belle parcelle, qui s’étend sur quatre hectares? Racheté en juin 2018 par le financier genevois Wahbé Tamari pour 27 millions de francs, le site jouit d’une excellente situation. En campagne pour les municipales, les Vert’libéraux aimeraient qu’une place importante y soit gardée pour les entreprises. Quant à la socialiste Paola di Romano, elle y verrait bien un centre culturel.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.