Site Reuters à Collonge-Bellerive: nouvelles idées

Candidate à l’Exécutif, la PLR Carole Lapaire imagine des partenariats public-privé.

Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Que faire des vastes bâtiments occupés naguère par le géant britannique Reuters? De ses 20'000 m² de bureaux, désormais quasi vides? Et de sa belle parcelle, qui s’étend sur quatre hectares? Racheté en juin 2018 par le financier genevois Wahbé Tamari pour 27 millions de francs, le site jouit d’une excellente situation. En campagne pour les municipales, les Vert’libéraux aimeraient qu’une place importante y soit gardée pour les entreprises. Quant à la socialiste Paola di Romano, elle y verrait bien un centre culturel.

Et qu’en pense la PLR Carole Lapaire, désignée pour remplacer Francine de Planta à l’Exécutif? Avec un score de 36,6% aux élections fédérales de l’automne dernier, ce parti fait la pluie et le beau temps dans cette commune. «Cette parcelle idéalement située, proche des transports collectifs, pourrait répondre en partie à une demande importante de logements», propose-t-elle. D’autre part, poursuit-elle, la commune a besoin de se doter d’une nouvelle salle communale, plus grande, et d’un bâtiment à destination des associations sportives, culturelles ou sociales.

«Dès lors, ajoute Carole Lapaire, si les promoteurs nous sollicitaient, la commune pourrait envisager un partenariat public-privé ou toute forme de collaboration pour développer cette parcelle dans l’intérêt commun.» En novembre 2018, Yarom Ophir, proche de Wahbé Tamari, assurait dans ces colonnes que «l’avenir du site de Reuters est plus rose que morose». Mais les plans du nouveau propriétaire ne sont pas encore affinés.

Créé: 03.02.2020, 18h44

Articles en relation

Collonge-Bellerive au chevet d’un site fantôme

Élections municipales 2020 L’avenir d’un immense bâtiment représente l’enjeu essentiel d’une commune politiquement tranquille. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...