Plus d’un siècle de la «Tribune» offert sur le web

NumérisationLes archives du «Courrier» et de «La Suisse» seront aussi accessibles en ligne gratuitement.

Sami Kanaan a insisté sur l’importance des quotidiens pour l’histoire collective.
Vidéo: Lorraine Fasler

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Le journalisme est le règne de l’éphémère et du volatile», dit le journaliste et écrivain français Bernard Pivot. Sami Kanaan lui a donné tort vendredi. En conférence de presse, le maire de la Ville de Genève et ses partenaires ont officialisé la numérisation de trois journaux romands, parmi lesquels la «Tribune de Genève» (dès 1879) mais aussi «Le Courrier» (dès 1866) et «La Suisse» (1898-1994).

Une fois numérisés, ces titres seront accessibles gratuitement sur le portail de la Bibliothèque nationale suisse www.e-newspaperarchives.ch. Les archives complètes étaient jusqu’à maintenant consultables en format papier au sein de la Bibliothèque de Genève (BGE), mais ces larges documents sont fragiles à cause de la faible qualité du papier. Ils sont difficiles à manipuler et les recherches d’articles parfois complexes. Cette digitalisation se fait dans la continuité de celle du «Temps», qui a mis en ligne dès 2008 les deux millions d’articles composant les archives de feu le «Journal de Genève».

Trouver 1,5 million de francs

«S’il y a bien quelque chose qui contient notre histoire collective, ce sont nos quotidiens», souligne Sami Kanaan. C’est pour préserver ce patrimoine que la Ville, Tamedia, la Nouvelle association du «Courrier» et la Bibliothèque nationale ont conclu cet ambitieux partenariat pour la digitalisation de ces trois titres.

Philippe Sordet, représentant de Tamedia, se dit «fier et heureux de participer à cette étape», qui devrait ouvrir la voie à l’archivage numérique d’autres journaux romands. Il a toutefois fallu surmonter plusieurs défis, à commencer par la modernisation du dépôt légal, qui rassemble l’ensemble des productions genevoises et traitant de Genève. Se pose aussi la question des droits d’auteur, détenus par les éditeurs, car des articles de l’époque vont se retrouver sous peu sur la Toile et accessibles à tous.

Pour «Le Courrier», cette numérisation est «une volonté de replacer dans le domaine public un bien commun, une façon de restituer aux lecteurs le bien qui est le leur», explique Manuel Grandjean, président de la Nouvelle association du «Courrier».

Dans un souci de transparence, mais aussi pour montrer «que le sujet intéresse tout le monde», il a été choisi de créer l’Association pour la numérisation des journaux patrimoniaux genevois (ANJG), présidée par Martine Brunschwig Graf. L’ancienne présidente du Conseil d’État est chargée de réunir le financement nécessaire, estimé à 1,5 million de francs. Un budget qu’il faudra trouver auprès de sources privées. «Je ne suis pas affolée à l’idée de les trouver», a-t-elle déclaré, confiante. «On a tous besoin de contexte. Ne pas avoir d’archives, c’est finalement être infirme d’un contexte», insiste-t-elle.

Spécialistes à pied d’œuvre

C’est à la Bibliothèque de Genève, représentée par son nouveau directeur Frédéric Sardet, que revient la tâche de numériser 2 486 000 pages de la presse quotidienne, dont 1 156 000 pour la «Tribune de Genève », 814 000 pour «La Suisse» et 516 000 pour «Le Courrier». Les spécialistes de la bibliothèque sont déjà à pied d’œuvre. «L’opération devrait être terminée d’ici à 2024», poursuit Frédéric Sardet.

Le libre accès aux articles portera sur les titres actifs dont les publications sont antérieures à dix ans. Les archives de la «Tribune de Genève», du «Courrier» et de «La Suisse» rejoindront les 107 titres de différents cantons suisses déjà disponibles sur le portail en ligne de la Bibliothèque nationale. Et la consultation des documents devrait être facilitée, puisqu’il sera possible pour les internautes d’affiner leurs recherches grâce à des mots-clés et des critères sélectifs, comme les titres, les indications géographiques, thématiques ou chronologiques.

Créé: 12.04.2019, 20h12

Articles en relation

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...