Les scooters seront privés de voie de bus à la route des Jeunes

CirculationDeux semaines à peine après le départ de Luc Barthassat, l'État annonce qu'il ne prolongera pas le test lancé l'été dernier.

La voie de bus au départ du parking de l'Etoile qui part en direction du Stade de Genève avait été autorisée aux véhicules à deux roues en août dernier.

La voie de bus au départ du parking de l'Etoile qui part en direction du Stade de Genève avait été autorisée aux véhicules à deux roues en août dernier. Image: Maurane Di Matteo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Moins de deux semaines après le départ de Luc Barthassat, la bienveillance de l’État envers les deux-roues motorisés (2RM) semble s’atténuer. Le Département des infrastructures (DI) de Serge Dal Busco a annoncé mardi que scootéristes et motards devront cesser d’utiliser la voie de bus de la route des Jeunes, qui leur a été ouverte en août à titre de test. Le DI explique avoir décidé de ne pas proroger la période d’essai, prévue pour un an.

«On aurait sans doute poursuivi la mesure si on avait découvert qu’elle apportait quelque chose de très dynamisant à la mobilité, mais tel n’est pas le cas», indique Roland Godel, au nom du DI. Selon lui, le seul impact positif était le gain de temps pour les 2RM. Le département refera le point en septembre sur l’opportunité de poursuivre l’autre essai, lancé en avril sur la route de Ferney. L’impact sur la progression des bus sera «déterminant», avertit Roland Godel.

Les associations liées à la moto sont déçues. CI Motards souhaite «que le climat politique genevois s’apaise quelque peu» alors que, selon elle, la mesure a été «érigée en symbole par certains opposants de principe au transport motorisé» durant la période électorale.

Generation2Motards déplore une décision «purement politique et nullement motivée par des raisons pragmatiques». «Selon les chiffres qui nous ont été fournis en mars, aucun comportement dangereux n’avait été constaté chez les 2RM, argue le porte-parole de l’association, Aristos Marcou. Aucun ralentissement de la vitesse commerciale des bus mais, par contre, les 2RM gagnent jusqu’à une minute et demie sur le trajet.»

L’association étudiera l’opportunité de s’associer à des protestations qui, selon elle, sont en train de s’organiser sur la base d’initiatives individuelles. Elle garde aussi l’espoir qu’une majorité se forme au Grand Conseil pour appuyer un projet de loi MCG autorisant les motos et scooters sur des voies de bus qui sont aussi ouvertes aux taxis.

L’Association transports et environnement, elle, applaudit. «Cela montre la volonté du nouveau conseiller d’État de mettre les choses à plat et de repartir sur de nouvelles bases en ce qui concerne cette mesure particulièrement contestée, tant elle était discutable en termes de cohérence avec la politique globale des transports, commente Lisa Mazzone, présidente de la section genevoise. Il reste à voir comment l’État se positionnera sur l’autre point contesté qu’est sa tolérance du stationnement des deux-roues motorisés sur les trottoirs.»

Créé: 12.06.2018, 10h44

Articles en relation

Bus et motos cohabitent depuis lundi le long de la route des Jeunes

Mobilité L’Etat procède au premier de ses tests controversés. Plus...

Feu rouge judiciaire aux motos sur des voies de bus

Mobilité La justice annule trois tests voulus par l’Etat sur le sol de la Ville de Genève. Trois autres sont maintenus. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...