Passer au contenu principal

La scène du Grand Théâtre inondée après des incidents à répétition

Le système anti-incendie se déclenche sans raison, déversant des trombes d’eau. Dégâts sérieux et répétitions repoussées.

Situé à hauteur du rideau de scène, près de la fosse d’orchestre, le rideau d’eau a la capacité d’injecter environ 1000 litres d’eau par minute. Ici, la scène avant les travaux.
Situé à hauteur du rideau de scène, près de la fosse d’orchestre, le rideau d’eau a la capacité d’injecter environ 1000 litres d’eau par minute. Ici, la scène avant les travaux.
OLIVIER VOGELSANG

Un véritable déluge. Pendant de longues minutes, des trombes d’eau se sont abattues sur la scène fraîchement rénovée du Grand Théâtre. L’incident a eu lieu mardi matin, aux alentours de 8 h. Il s’est à nouveau produit ce jeudi, toujours à la même heure, a appris la «Tribune de Genève».

À chaque fois, le scénario est le même. L’alarme et le rideau d’eau, qui permet d’inonder le plateau en cas d’incendie, se déclenchent sans que l’on sache pourquoi. «Pour le moment, on est en train de chercher les causes», déclare Olivier Gurtner, responsable presse du Grand Théâtre. «On estime pour l’heure que l’origine est liée à un problème du système et non à une intervention humaine.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.