Passer au contenu principal

Un Genevois altruiste recueille les sans-abri de Bel-Air

Ils vivaient dans la rue depuis des années, au pied d’un arbre devant l’entrée de la Banque Cantonale de Genève.

Ils ont disparu – pour la seconde fois en trois ans – et leur absence subite n’est pas passée inaperçue. Deux personnes vivant dans la rue depuis plus de dix ans, une mère et son fils, Yvette et Thomas. Un couple inséparable, venu de Paris, fréquentant les parcs de la ville, collectionnant les aubes à toutes les saisons, avant de s’installer à l’année aux Halles de l’Ile, entre les deux bras du Rhône.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.