Passer au contenu principal

Sami Kanaan: «Il y a plus de pyromanes que de pompiers dans cette République»

Les débordements de samedi soir révèlent un malaise profond, selon le conseiller administratif chargé de la Culture en Ville de Genève, qui appelle à plus de dialogue.

Image d'archives.
Image d'archives.
Lucien Fortunati

Sami Kanaan, magistrat socialiste chargé de la Culture et du Sport en Ville de Genève, estime que le politique a sa part de responsabilité dans ces débordements, en alimentant les tensions.

Comment analysez-vous les événements de samedi soir?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.