L'Autre Salon inhume son alter ego, le Salon de l'auto

ÉlégieLa manifestation parodique et alternative a rendu un hommage funèbre et ironique à son inspirateur motorisé et moribond.

Les animateurs de l'Autre Salon font mine de sangloter après l'annulation du Salon de l'auto.

Les animateurs de l'Autre Salon font mine de sangloter après l'annulation du Salon de l'auto. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des faux sanglots, un faux prêtre et de vrais fous rires retenus de justesse. Tels ont été quelques-uns des ingrédients du dernier hommage rendu mardi matin, au seuil du cimetière des Rois, par les animateurs de l'Autre Salon, à l’intention du Salon de l'auto. D'inspiration écologique et burlesque, le premier singe depuis douze ans le second qui aurait dû voir sa 90e édition démarrer ce mardi à Palexpo, si elle n'avait été annulée vendredi, pour cause d'épidémie de coronavirus, sur ordre du Conseil fédéral.

«Nos pensées vont à la ville qui ne pourra pas profiter de bouchons exceptionnels», a fait mine de déplorer Éric Vanoncini, coordinateur de l'Autre Salon, vêtu pour l'occasion d’une tenue sacerdotale. L’abbé factice a prononcé l'élégie du disparu, «affaibli depuis quelques années par une épidémie de fièvre verte et de féminisme». Et de tirer une révérence émue à une époque où l’automobile aura occupé à Genève l’équivalent de 300 terrains de football, tout en restant immobile 98% du temps et se mouvant à 16 km/h en cas de déplacement urbain.

Des chants funèbres empruntés à Noir Désir, Leonard Cohen et Violeta Parra ont rythmé ces funérailles parodiques, suivies par une vingtaine de participants qui se sont partagé des mouchoirs et du désinfectant pour les mains. La cérémonie s'est achevée par une communion à la Corona (la bière, pas le virus) et une balade urbaine jusqu'aux Bains des Pâquis en mobilité douce. L’Autre Salon poussera, lui, un ultime râle le 12 mars à 19 h à la Maison des Associations, avec un débat intitulé «Nature ou voiture? Remettre l'arbre au milieu de la ville».

Créé: 03.03.2020, 14h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Quand reprendre le travail?
Plus...