S'estimant victime potentielle de fraudes électorales, Stauffer porte plainte

PolitiqueMarc Bonnant représentera le politicien émigré en Valais.

L'ex-député du MCG Eric Stauffer.

L'ex-député du MCG Eric Stauffer. Image: LAURENT GUIRAUD/ARCHIVES

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A-t-il été victime d'échecs électoraux ou de fraudes électorales? L'ex-député du MCG Eric Stauffer a des doutes depuis les révélations de fraudes possibles d'un employé du service des votations. A tout hasard, il dépose une plainte et annonce avoir désigné Me Bonnant pour le représenter.

Dans son courrier envoyé au Procureur général Olivier Jornot, que la Tribune de Genève s'est procuré, l'ancien élu rappelle qu'il a été candidat à toutes les élections au Conseil d'Etat depuis 2005. Et que ses scores ont parfois frôlé ceux des élus. Comme en 2013, lorsqu'il arrivait à 500 voix de la socialiste Anne Emery Torracinta. En 2016, à Onex lors des élections municipales, il avait échoué à 200 voix de son rival, «200 voix, c'est environ 50 bulletins», rappelle-t-il. Il se pourrait donc «que l'activité frauduleuse de certains, auteurs et commanditaires, aient volé mon élection, ainsi que celle d'autres membres du MCG.»

Sa lettre se termine ainsi: «J'ai subi des dommage à titre personnel, mais j'ai la faiblesse de croire que la Cité aussi, vu l'usage qui a été fait par certains du pouvoir par hypothèse illicitement acquis , avec ou sans leur connaissance, mais à leur triste bénéfice.» (TDG)

Créé: 10.05.2019, 15h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Inde: vers une réélection du nationaliste Modi
Plus...