Passer au contenu principal

Rumeurs sur des écoutes: deux plaintes sont déposées

Un député de gauche porte plainte contre le chef de la Sécurité, Pierre Maudet, lequel l’attaque aussi en justice.

Dans sa plainte, que nous avons obtenue, Pierre Maudet explique: «Jean Batou a récemment franchi la ligne rouge en m’accusant publiquement de surveiller illégalement des bagagistes français (…).»
Dans sa plainte, que nous avons obtenue, Pierre Maudet explique: «Jean Batou a récemment franchi la ligne rouge en m’accusant publiquement de surveiller illégalement des bagagistes français (…).»
LUCIEN FORTUNATI

Les rumeurs sur des écoutes abusives ordonnées par le conseiller d’État chargé de la Sécurité, Pierre Maudet, tournent à la bataille judiciaire en pleine campagne électorale. Après avoir interpellé le gouvernement à ce sujet, un député de gauche porte plainte contre le magistrat de droite Pierre Maudet pour tentative de contrainte. Celui-ci attaque aussi en justice l’élu, pour calomnie, subsidiairement diffamation, a appris la «Tribune de Genève». Des actions pour le moins inhabituelles. Comment en est-on arrivé là?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.