Passer au contenu principal

Les Rues-Basses font la nique à internet

Les arcades sont très demandées. Elles sont occupées par des chaînes internationales, qui préparent la mutation de l’artère.

Les grandes chaînes internationales sont de plus en plus présentes dans les Rues-Basses.(Pierre Albouy)
Les grandes chaînes internationales sont de plus en plus présentes dans les Rues-Basses.(Pierre Albouy)

Les magasins genevois tués par internet? Pas vraiment. Une étude de la société CBRE, active dans l’immobilier et la location d’arcades, vient tordre le cou aux préjugés. «Dans les rues commerçantes du centre-ville, le secteur se porte même plutôt bien», assure Bastian Caspers, consultant dans le secteur du commerce de détail.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.