Le corps d'Adeline est retrouvé sans vie dans le bois d'Avault à Bellevue

DrameLa thérapeute avait disparu jeudi alors qu'elle accompagnait un détenu. Son téléphone portable retrouvé à Bâle oriente les recherches dans cette région.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La sociothérapeute portée disparu jeudi a été retrouvée sans vie dans le bois d'Avault, sur la commune de Bellevue, vendredi matin. La police avait engagé un hélicoptère et les chiens policiers. Le portable de la victime a été géolocalisé à Bâle. La police allemande de la localité frontalière de Weil am Rhein a investi un ancien poste de douane sans y retrouver le meurtrier présumé. La thérapeute avait disparu jeudi alors qu'elle accompagnait un détenu. Le gouvernement genevois donne depuis 16 heures une conférence de presse.

Les gendarmes français mobilisés

L'alerte a également été transmise côté français, et reçue notamment par la compagnie de gendarmerie de Gex. Une vingtaine de gendarmes ont été mobilisés dès jeudi soir. «Nous sommes retournés dans les bois situés entre Ferney-Voltaire et Prévessin-Moëns, car c’est ici qu’il avait sévi les deux premières fois», indique le chef d'escadron Emmanuel Fevre, commandant de la compagnie.

Lourd passif judiciaire

Le fugitif, âgé de 39 ans, a un lourd passif judiciaire. Il a été condamné deux fois pour viol, la première fois à Genève, la seconde en France. La Cour correctionnelle de Genève lui avait infligé 5 ans de prison en octobre 2001. Puis il avait été condamné par la cour d’assises de l’Ain en novembre 2003. Il avait écopé de 15 ans de réclusion criminelle assorti d’un suivi socio-judiciaire de 5 ans, avec injonction de soins. Et 5 ans d’emprisonnement en cas d’inobservation. Au total, l'homme cumule 20 ans de peine.

Il bénéficiait hier d’une sortie accompagnée dans un centre équestre en vue de sa resocialisation, selon nos informations. Attendus pour 11 h, lui et son éducatrice «ne se sont pas présentés à leur rendez-vous et n’ont pas réintégré l’établissement», indique la police. Depuis le matin, la jeune femme de 34 ans n’a plus répondu aux appels.

La brigade criminelle est en charge de l'affaire.

Développement suit. (TDG)

Créé: 13.09.2013, 11h45

Articles en relation

La conférence de presse des autorités genevoises

Mort d'Adeline Les autorités genevoises font le point sur l'enquête à 16h depuis la salle des fiefs de l'Hôtel-de-Ville. Plus...

Anthamatten aurait été vu dans un tram en direction de Riehen

Chasse à l'homme La police allemande a investi en vain une ancienne douane à Weil am Rhein, à la frontière bâloise. Plus...

La maman d'Adeline: «Laisser un violeur sortir seul est révoltant»

Témoignage La mère de la thérapeute ne comprend pas qu'on puisse laisser sortir un violeur seul avec une jeune femme. Plus...

Périmètre bouclé par la police à Bellevue près d'un centre équestre

Mort d'Adeline Il s'agit vraisemblablement de l'endroit où a été retrouvé le cadavre présumé de la sociothérapeute qui avait disparu. Plus...

Un violeur disparaît avec son éducatrice

Genève Un détenu de La Pâquerette a profité hier d’une sortie éducative pour s’enfuir. La police a lancé de vastes recherches Plus...

Caricatures

L'accord sur le Brexit divise le gouvernement britannique
Plus...