Passer au contenu principal

Le retour de la RTS sur les écrans de France voisine repoussé à février

Des raisons administratives sont invoquées pour expliquer ce retard. Les chaînes devaient faire leur retour fin 2019.

Steeve Iuncker-Gomez

Au mois de novembre, le Groupement Local de Coopération Transfrontalière, le «gouvernement» du Grand Genève, avait voté le retour de la RTS (Radio-Télévision Suisse) sur les écrans de France voisine avant la fin de l'année 2019. Pour des raisons administratives, les chaînes de Suisse romandes ne pourront être captées que courant février.

Moyennant un budget de 95 000 francs par an grâce à un financement franco-suisse, les émetteurs de la Dôle et du Salève vont être utilisés pour retransmettre ces programmes de sur des canaux libres de la télévision locale genevoise Léman Bleu.

L’intégralité des programmes de la RTS, y compris les sports ou les séries, seront donc à nouveau visible d’ici la fin de l’année dans les foyers de Haute-Savoie et de l’Ain qui les recevaient avant la coupure. Cette diffusion se fait à titre expérimental pour les trois prochaines années et n'entraîne aucun frais pour les téléspectateurs. Elle répond à une demande des Suisses qui habitent en France voisine et qui ne pouvaient plus capter leurs programmes préférés.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.