Passer au contenu principal

AsileLes requérants refusent la solution de la Ville

Samedi, les requérants d’asile déboutés qui occupent le Grütli depuis six jours ont décliné une proposition de logement temporaire. Les ponts ne sont toutefois pas rompus.

Le théâtre du Grütli est «occupé» par des requérants déboutés qui refusent d'être logés dans les abris PC.
Le théâtre du Grütli est «occupé» par des requérants déboutés qui refusent d'être logés dans les abris PC.
Keystone

Cette proposition n'a pas été acceptée à ce stade, a fait savoir samedi la Ville de Genève dans un communiqué. Elle déplore qu'aucun terrain d'entente n'ait pu être trouvé avec les requérants et les associations qui les soutiennent. Elle n'entend toutefois pas baisser les bras et compte poursuivre les négociations.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.