René Riem quitte la mairie d’Avully après 21 ans

Élections municipales 2020L’adjointe Maria Scheibler et le conseiller municipal Vincent Mottet se sont portés candidats pour remplacer le sortant.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’était l’un des trois plus anciens maires en fonction du canton. Après plus de vingt et un ans à la tête de la commune d’Avully, René Riem a décidé de passer le flambeau. «J’étais prêt à céder ma place en 2015 déjà, mais mon adjointe Maria Scheibler ne se sentait pas encore prête pour me succéder. J’ai donc attendu et cette fois, elle a accepté le challenge. Je pars donc l’esprit tranquille.»

Si le magistrat semble serein, rien ne garantit à ce stade que Maria Scheibler ne lui succède. La candidate de la liste Avully 2.0 devra d’abord affronter l’actuel conseiller municipal Vincent Mottet, qui brigue également le poste de maire pour le compte de la Liste communale.

Ces deux entités s’opposent également pour repourvoir les postes d’adjoints (Annick Maison ne se représente pas) en lançant deux personnes chacune. Parmi elles figure le plus jeune candidat genevois à ces élections: Mickael Batista da Silva, âgé de 21 ans. Du côté du Conseil municipal, les candidats se bousculent aussi au portillon. Contrairement à d’autres communes où les volontaires se font rares, 26 candidats briguent 15 sièges.

Les nouvelles autorités auront pour tâche principale de mener à bien la réalisation de plusieurs projets immobiliers qui pourraient permettre la réalisation d’une crèche et de 400 logements. Des projets sur lesquels la Commune travaille depuis plus de douze ans et dont certains sont bloqués en raison de l’entrée en vigueur de nouvelles normes fédérales liées au bruit des avions.

Créé: 03.02.2020, 07h01

Les chiffres

Population: 1757 habitants.

Sièges à pourvoir: Un poste de maire, deux d’adjoints et 15 sièges au Conseil municipal.

Dépense/hab. par année: 3388 francs.

Budget 2020: 5,69 millions.

Articles en relation

Les enjeux des élections genevoises, commune par commune

Municipales 2020 Ce printemps, vous élirez vos représentants communaux pour les cinq prochaines années. Retrouvez tous nos articles en lien avec le scrutin qui vous concerne. Plus...

Maire d’Anières, Antoine Barde a jeté l’éponge

Commune par commune 2/12 C’est un PLR divisé qui fera campagne. Plus...

Cartigny continue à couler des jours heureux

Commune par commune (2/12) Le trio féminin a la tête de la mairie fait l’unanimité depuis huit ans. Plus...

À Pregny-Chambésy, deux petits défient l’ogre PLR

Commune par commune 2/12 Le PLR va-t-il conserver sa domination au soir du 15 mars? C’est l’un des enjeux de ces élections. Plus...

Céligny s’apprête à vivre de grands changements

Commune par commune (1/12) L’enclave genevoise aura bientôt un nouveau maire et deux conseillers municipaux de plus. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...