Passer au contenu principal

Rémy Pagani essuie le feu croisé des élus

Le Conseil administratif de la Ville de Genève estime qu’il «appartient à M. Rémy Pagani de se déterminer sur ses prérogatives de maire».

Les habitants de la Ville de Genève devaient voter dimanche sur les coupes budgétaires 2017.
Les habitants de la Ville de Genève devaient voter dimanche sur les coupes budgétaires 2017.
Lucien Fortunati/Tribune de Genève

ll aura fallu quatre heures et demie de discussions aux cinq membres de l’Exécutif de la Ville de Genève pour prendre position sur l’annulation de la votation communale du 24 septembre portant sur les coupes budgétaires 2017. En cause, la brochure officielle, jugée partiale par la justice. Au cœur de cette réunion de crise, le rôle du maire Rémy Pagani dans cet énorme couac démocratique ainsi qu’une sanction éventuelle à son encontre ont été débattus.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.