Il réintègre la police mais n’a toujours pas de poste

Emeutes du 19 décembre 2015Christian Cudré-Mauroux a gagné en justice face à l’Etat en juin. Pourtant, il n’a toujours pas été réaffecté à un poste.

Christian Cudré-Mauroux a été blanchi par la justice.

Christian Cudré-Mauroux a été blanchi par la justice. Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le chef des opérations de la police dégradé après les émeutes du 19 décembre 2015 par le Conseil d’Etat, mais blanchi par la justice, a réintégré ce vendredi la police. Il l’a écrit sobrement sur son mur Facebook en comptant les 578 jours d’absence. Le hic, c’est qu’il n’a pas encore de poste…

«Christian Cudré-Mauroux est retourné travailler à la police le 1er septembre, mais aucun poste ne lui a été attribué», confirme son avocat, Me Eric Maugué. Après une enquête administrative sévère, le Conseil d’Etat avait dégradé le spécialiste du maintien de l’ordre et l’avait déplacé à l’Office cantonal de la protection de la population et des affaires militaires. Mais l’intéressé avait recouru et gagné en justice. La Chambre administrative a conclu en juin qu’il n’avait pas enfreint ses devoirs de service. Il reprend ainsi son grade de lieutenant-colonel.

«A ce grade, il n’y a que deux postes possibles à la police, relève Me Maugué. Celui de chef d’état-major, déjà occupé, et celui de chef des opérations, ad interim depuis le début de l’affaire. Christian Cudré-Mauroux demande donc à retrouver cette fonction. Si l’on devait lui attribuer un poste subalterne, cela constituerait une forme de sanction déguisée.»

Après un an et demi de bataille judiciaire, le retour de cette figure de la police n’est pas simple. Qu’est-ce qui coince? Pas de commentaire du Département de la sécurité et de l’économie (DSE), pour qui cette question relève de la compétence de la commandante. A la police, le porte-parole Jean-Philippe Brandt indique que «des pourparlers sont en cours entre Christian Cudré-Mauroux et la commandante pour définir sa nouvelle activité». (TDG)

Créé: 01.09.2017, 21h28

Articles en relation

Christian Cudré-Mauroux réintégrera bientôt la police

Genève Le Conseil d’Etat ne va pas recourir contre l’arrêt de la Chambre administrative. Plus...

Le chef des opérations de la police gagne en justice face à l’Etat

Emeutes du 19 décembre 2015 La Cour de justice annule la sanction prise à l’encontre de Christian Cudré-Mauroux. Plus...

«Christian Cudré-Mauroux n’est pas seul responsable»

Manifestation sauvage Un rapport dédouane en partie l’ex-numéro deux de la police en pointant d’importants dysfonctionnements organisationnels. Plus...

L'ex-n°2 de la police blanchi par l'enquête parlementaire

Genève Christian Cudré-Mauroux a été dégradé en juin dernier suite à sa gestion de la manifestation sauvage du 19 décembre 2015. Plus...

Le numéro deux de la police se battra jusqu'au bout

Manifestation sauvage Sommé de démissionner ce mardi, Christian Cudré-Mauroux mettra tout en œuvre «pour que justice lui soit rendue». L’Etat pourrait se prononcer demain sur son sort, sans attendre l’enquête des députés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Russiagate: y a-il eu collusion entre Trump et Poutine?
Plus...