Passer au contenu principal

Un référendum contre le Pavillon de la danse

Le comité référendaire s'oppose au crédit de construction de 11 millions voté par le Municipal.

Un référendum a été lancé ce vendredi contre la construction du Pavillon de la danse. Le comité référendaire s'oppose aux délibérations du Conseil municipal de la Ville de Genève du 7 février.

Ce soir là, par 52 oui contre 21 non et une abstention, le crédit de construction de 11 millions a été accepté. Un vote qualifié d«historique» par les partisans du projet. Cette structure est en effet attendu par les milieux de la danse contemporaine depuis près de vingt ans.

Le Pavillon doit voir le jour sur la place Charles-Sturm pour une durée limitée à sept ans. Un compromis destiné à calmer les inquiétudes des riverains de la place. Il se pourrait que ces derniers soient à l'origine du référendum.

Le délai de récolte des signatures est fixé au mardi 27 mars. Pour rappel, l'ancêtre du Pavillon de la danse, soit la Maison de la danse à Lancy, avait été rejeté par les citoyens de cette commune par référendum en 2006.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.