Le référendum contre le Pavillon de la Danse n'a pas abouti

Ville de GenèveL'opposant au projet culturel qui doit voir le jour sur la place Sturm n'a pas récolté les 3200 signatures nécessaires.

L’édifice est conçu comme une structure légère et démontable, qui restera à la place Sturm durant sept ans.

L’édifice est conçu comme une structure légère et démontable, qui restera à la place Sturm durant sept ans. Image: ON Architecture

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Essayé pas pu. Telle est la conclusion de la volonté de Me Alain Marti, soutenu par l'UDC, de s'opposer à la construction du Pavillon de la Danse. Le 16 février, l'avocat genevois lançait un référendum contre ce projet culturel qui doit voir le jour sur la place Charles-Sturm. Il avait jusqu'à aujourd'hui pour récolter les 3200 signatures nécessaires. Il confirme ne pas avoir atteint cet objectif.

De quoi donner le sourire aux partisans de ce projet très attendu par les milieux culturels. Le magistrat chargé de la culture, Sami Kanaan, ne boude pas son plaisir: «C'est un superbe projet qui va pouvoir se concrétiser.» Pour rappel, le comité référendaire s'opposait aux délibérations du Conseil municipal de la Ville de Genève du 7 février. Ce soir là, par 52 oui contre 21 non et une abstention, le crédit de construction de 11 millions avait été accepté.

«Le calendrier normal peut désormais reprendre, détaille Sami Kanaan. Les travaux devraient débuter à l'automne.» La structure est prévue pour rester sept ans sur la place. (TDG)

Créé: 27.03.2018, 13h03

Articles en relation

Un riverain s’attaque au Pavillon de la danse

Ville de Genève L’avocat Alain Marti lance un référendum contre le projet culturel. Plus...

Un référendum contre le Pavillon de la danse

Ville de Genève Le comité référendaire s'oppose au crédit de construction de 11 millions voté par le Municipal. Plus...

Feu vert pour le Pavillon de la danse

Culture Le Conseil municipal de la Ville de Genève a voté mercredi le crédit de 11 millions pour cet équipement provisoire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Brexit: Theresa May à Bruxelles
Plus...