Passer au contenu principal

Le référendum contre le parking à Rive a abouti

Près de 6400 paraphes ont été récoltés. Le texte s'oppose à la réalisation de 500 places souterraines pour voitures.

Le projet prévoit de rendre 33 000 m2 aux piétons.
Le projet prévoit de rendre 33 000 m2 aux piétons.
DR

Plus de 6400 signatures ont été réunies pour s'opposer à la construction du parking «Clé-de-Rive», annoncent les référendaires, à savoir l'Alternative (réunissant le PS, les Verts, SolidaritéS et le Parti du travail) ainsi que des associations de défense de la mobilité douce (Pro Vélo, ATE, etc.). Leur référendum a été déposé ce lundi 13 janvier au Service des votations du canton de Genève.

Ces derniers s'opposent à la réalisation d'un parking souterrain de 500 places à Rive au centre-ville. Ils estiment qu'un tel projet n'a plus sa place dans l'hypercentre, qu'ils considèrent comme un «aspirateur à voitures».

----------

Pour retrouver les arguments des opposants: «Parking Clé-de-Rive: les élus donnent leur feu vert à la zone piétonne»

----------

Le 13 novembre 2019, le Conseil municipal de la Ville de Genève approuvait la construction du parking ainsi que la piétonisation du quartier de Rive par 41 voix favorables, 33 oppositions et une abstention.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.