Recours déposé contre la candidature de Pierre Bayenet

Élections municipalesUn conseiller municipal a saisi la justice contre la décision de la Chancellerie de valider la participation de l'avocat à la course aux élections.

Pierre Bayenet.

Pierre Bayenet. Image: Laurent Guiraud / Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La campagne en Ville de Genève bat son plein, et cela se voit. Un recours a été déposé contre la candidature de Pierre Bayenet à l'Exécutif par un conseiller municipal du Parti du Travail (PdT), Tobia Schnebli. Celui-ci estime que le déménagement de l'avocat en Ville de Genève suite à sa désignation comme candidat sur la liste intitulée Ensemble à Gauche (SolidaritéS-DAL) pose problème.

Rappelons que Pierre Bayenet a déménagé courant décembre de Bardonnex à Plainpalais, après avoir été lancé officiellement dans la bataille pour les élections au Conseil administratif. Suite à cette annonce, plusieurs lettres ont été envoyées au Service des votations, dont celle de la conseillère municipale PdT Maria Pérez, pour s'insurger de cette candidature. Après vérifications auprès de l'Office cantonal de la population et des migrations (OCPM), le Service des votations a validé le dossier du prétendant à la Mairie.

«Querelles politiciennes»

Pour Tobia Schnebli, cette validation est problématique et violerait la loi sur l'exercice des droits politiques. «Je me demande jusqu’où les règles, notamment celles prévues dans la loi sur l’exercice des droits politiques, peuvent être tordues par certains qui en ont les moyens, jetant ainsi un discrédit supplémentaire sur les institutions démocratiques et aussi sur toutes celles et ceux qui s’engagent dans la lutte politique.» Le conseiller municipal et candidat estime que la famille de l'avocat étant restée à Bardonnex, le «centre de ses intérêts», comme le stipule la loi, n'est pas à Genève.

Rappelons que le torchon brûle entre SolidaritéS et le Parti du Travail. Les deux partis sont en conflit depuis plusieurs années. Maria Pérez et Tobia Schnebli font partie des quatre conseiller municipaux ayant démissionné de SolidaritéS en 2018.

Contacté, Pierre Bayenet déclare: «C'est un recours qui est fait contre une décision de la Chancellerie. Il ne me concerne donc qu'indirectement. Désormais, je préfère me consacrer à faire avancer des dossiers politiques, plutôt que de perdre de l'énergie avec des querelles politiciennes.»

Créé: 27.01.2020, 14h03

Articles en relation

La candidature de Pierre Bayenet est validée

Élections municipales Le dossier de l'avocat a été examiné par le Service des votations suite à des lettres dénonçant son récent déménagement. Il a été accepté. Plus...

L’adresse du candidat Pierre Bayenet fait jaser

Élections municipales genevoises Plusieurs lettres ont été envoyées à la Chancellerie remettant en cause la véritable domiciliation de l’avocat. Vérifications en cours. Plus...

L'avocat des squatters arrive en ville

Un candidat au saut du lit (1/16) Récemment installé à Plainpalais, Pierre Bayenet veut succéder à Rémy Pagani. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus crée une frénésie de nettoyage
Plus...