Rats et pluie plongent la plaine de Plainpalais dans l’obscurité

Une panne touche une partie des lampadaires qui entourent l’esplanade. La Ville tente d’identifier les causes exactes. Les habitants craignent pour leur sécurité.

L’esplanade, déjà peu éclairée à l’origine, fait en effet partie des points noirs sécuritaires relevés chaque année par la police genevoise.

L’esplanade, déjà peu éclairée à l’origine, fait en effet partie des points noirs sécuritaires relevés chaque année par la police genevoise. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lieu symbolique de Genève, la plaine de Plainpalais connaît des problèmes de lumière depuis plusieurs mois. Une partie de l’esplanade genevoise est en effet plongée dans le noir la nuit venue. La ville peine à identifier les raisons exactes de cette panne mais l’intervention de rats est notamment suspectée.

«Il peut s’agir d’une défectuosité sur le câble d’alimentation due à des petits rongeurs, un défaut de fabrication dudit câble ou autre», explique ainsi Anaïs Balabazan, porte-parole du Département des constructions et de l’aménagement. Ainsi, une longue rangée de lampadaires, côté Uni Mail, est inactive depuis environ deux mois. Les autorités n’avancent aucun calendrier quant à un retour de la lumière en ces lieux.

Ce ne sont pas les seuls candélabres à dysfonctionner. Depuis le début de l’année, un citoyen a écrit à plusieurs reprises à la Ville pour l’informer de pannes régulières sur d’autres installations lumineuses de la plaine. La pluie serait en cause cette fois-ci. «Le matériel sur lequel nous rencontrons des problèmes d’étanchéité a été installé il y a plusieurs années car il faisait partie de la première étape des travaux de la plaine de Plainpalais», lui répond ainsi une responsable du Département de l’aménagement.

Les lampes installées au début de la rénovation complète de la plaine de Plainpalais sont donc en cause. Ces travaux ont débuté en 2009 et ont duré presque dix ans, s’achevant en décembre dernier. Ces projecteurs ne résistent pas à l’eau. Ils doivent dès lors être remplacés au fur et à mesure pour résoudre les pannes ou pour prévenir ces dernières. La Ville ne communique pas sur les coûts engendrés par les différentes malfaçons.

En attendant que toutes les pannes soient réglées, les habitants font part de leurs craintes. L’esplanade, déjà peu éclairée à l’origine, fait en effet partie des points noirs sécuritaires relevés chaque année par la police genevoise. Deal, racket et violences sont fréquents. L’absence d’éclairage public aggrave donc le sentiment d’insécurité des passants.

«Un ami a été agressé par une bande il y a quelques années. Je ne suis pas rassuré quand je dois traverser la plaine de nuit», craint un habitant. «Sur les bords de la plaine, c’est l’horreur parce qu’il n’y a aucune lumière, s’inquiète une jeune voisine. En revanche, il y a du mobilier urbain qui fait qu’on ne distingue jamais vraiment s’il y a quelqu’un. Je suis absolument pour ce mobilier mais je souhaiterais qu’il soit éclairé. Quand je rentre chez moi de nuit je préfère parfois marcher sur la route que sur ces trottoirs trop sombres.»

Les problèmes rencontrés par la plaine de Plainpalais seront au menu du Conseil administratif de la Ville à la rentrée. Le conseiller municipal MCG Daniel Sormanni a adressé une question écrite à l’Exécutif au sujet de ces lumières défectueuses. «Il y a une nécessité d’avoir un éclairage public dans cette zone déjà soumise à divers trafics, affirme l’élu. Il ne faut pas que cela devienne un endroit où les délinquants de tout poil aient envie de rester.»

Pour Daniel Sormanni, il est aussi question du bon usage des deniers publics. «La rénovation a coûté une quarantaine de millions de francs, ce n’est pas rien. Six mois après la fin des travaux, nous sommes en droit d’avoir des équipements qui fonctionnent, de connaître les causes exactes de ces pannes et de savoir quand l’éclairage sera rétabli», conclut le conseiller municipal.

Créé: 18.08.2019, 17h05

Articles en relation

Avec son champion du monde, la pétanque cartonne à Plainpalais

Pétanque La Pétanque Genevoise s’est qualifiée pour le tour final de l’EuroCup grâce à l’excellent Maïky Molina. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...