Passer au contenu principal

Ce rapport que la Ville veut garder secret

L’Exécutif refuse de transmettre un audit sur les frais de ses employés. Or, le préposé à la transparence estime qu’il est public.

Magali Girardin

L’affaire est symptomatique du climat délétère qui règne depuis un an en Ville de Genève. Le Conseil administratif refuse de rendre public un audit qu’il a lui-même commandé sur les frais du personnel. Soupçonnés d’avoir fait fuiter ce document, trois élus ont été auditionnés par la police. Or, le préposé genevois à la protection des données et à la transparence, une autorité indépendante, estime que ce rapport est d’intérêt public.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.