Passer au contenu principal

Un Rafale de l'armée française de passage à Cointrin

Lundi en fin de matinée, un avion de chasse de l'armée de l'air française a effectué un «low pass» au-dessus du tarmac genevois.

(Source: Facebook/Genève Aéroport)

Certains l'ont entendu mais peu l'ont vu. Lundi 20 avril, en fin de matinée, le passage éclair d'un Rafale de l'armée de l'air française à l'aéroport de Genève aurait pourtant ravi les spotters qui avec la chute du trafic aérien ont déserté les abords du tarmac genevois. Il était environ 11h, lorsque l'avion de chasse a été autorisé à effectuer un «low pass», un passage bas, au-dessus de la piste 22 de Cointrin.

«Ces manœuvres d'entraînement servent à préparer les pilotes à d'éventuels approche et atterrissage à Genève», explique sur sa page Facebook Genève Aéroport. Mercredi, ce fut au tour d'un Mirage 2000 C de faire une apparition dans le ciel genevois apprend-on sur le compte Instagram de l'aéroport.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.