Passer au contenu principal

Quiproquo autour de l’achat de parcelles

La Commune pensait avoir obtenu l’aval du Conseil municipal. En réalité, il a manqué une voix. Un promoteur en profite.

La mairie de Lancy
La mairie de Lancy
Pascal Frautschi

En se quittant lors du dernier Conseil municipal, les élus de Lancy pensaient avoir permis à leur Commune d’acquérir deux parcelles sur le plateau de Saint-Georges. Ils se trompaient. Car ils allaient apprendre le lendemain que, malgré la courte majorité obtenue, une voix a manqué. La vente des terrains à la Municipalité ne se fera pas.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.