Quatre trésors en sous-sol de Genève

PatrimoineDes traces de l'activité souterraine de Genève à voir dans l'exposition SIG au pont de la machine.

Un ancien réservoir d’eau logé sous le Bois-de-la-Bâtie pourrait être transformé en salles de concert.

Un ancien réservoir d’eau logé sous le Bois-de-la-Bâtie pourrait être transformé en salles de concert.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les tunnels datant du XVIIIe siècle, servant de galeries d'écoute et de contre-mines des bastions genevois, n'est pas le seul trésor en sous-sol de Genève. Une exposition en témoigne en ce moment dans l'espace «Quartier libre» des SIG au pont de la machine. Parmi ces trésors patrimoniaux, certains peuvent être visités et d'autres restent enfouis afin d'être préservés. Revue de quatre espaces souterrains très particuliers.

1. Sous la cathédrale Au terme de trente ans de fouilles, l'un des plus importants sites archéologiques du nord des Alpes a été mis au jour et ouvert au public sous la cathédrale. On y trouve la trace des premiers édifices religieux qui ont précédé la cathédrale, dont le plus ancien est daté du IVe siècle. On peut voir notamment l'implantation de la vaste crypte du XIe siècle en forme de rotonde à double déambulatoire. L'édifice bénéficiait alors d'un système de chauffage au sol appelé Hypocauste. Des témoignages d'une occupation pré chrétienne du site sont également visibles. Ce chantier archéologique et sa mise en valeur ont reçu en 2008 le prix «Europa Nostra».

2. Dans le bois de la Bâtie Les grottes du Bois de la Bâtie ont été créées à partir de cavités naturelles. Elles ont été le théâtre d'activités clandestines avant d'être mises en exploitation par des cultivateurs de champignons de couche et des brasseurs de bière au XXe siècle. Fermée par mesure de sécurité, elles attendent une autre affectation. Un vaste réservoir d'eau devrait lui être transformé en salle de concert.

3. Sous la maison Tavel Des caves romanes de la fin du XIIe siècle dont les arcs reposent sur des colonnes aux chapiteaux sculptés peuvent être visitées sous la Maison Tavel. On trouve aussi sur ce site en sous-sol, une citerne monumentale de près de 7 mètres de haut et 3 mètres de rayon datant du XVIIe siècle. Construite par les propriétaires de l’époque, elle alimentait en eau le palais des Calandrini.

4. Les parkings Les parkings peuvent être très profonds, jusqu'à 7 niveaux de sous-sol pour le parking de Rive. Ils révèlent parfois des trésors, comme le parking de Saint-Antoine dans lequel on peut toujours observer le résultat de fouilles archéologiques qui seront mis en valeur dans un petit musée sur site. Rue d'Ermenonville, certains immeubles comportent, eux des abris anti-aérien pour se protéger des bombardements durant la Seconde Guerre mondiale.

Créé: 11.02.2019, 15h52

Articles en relation

Vidéo: les galeries des anciens bastions

Genève Visite virtuelle des souterrains des fortifications construits entre 1718 et 1730. Plus...

Découvrez en images les anciens souterrains de Genève

Patrimoine Des galeries datant du XVIIIe siècle serpentent sous la ville, là où se trouvaient les fortifications. Ces fabuleux témoins du passé risquent de disparaître. Un projet de loi veut les protéger. Plus...

Articles en relation

Découvrez en images les anciens souterrains de Genève

Patrimoine Des galeries datant du XVIIIe siècle serpentent sous la ville, là où se trouvaient les fortifications. Ces fabuleux témoins du passé risquent de disparaître. Un projet de loi veut les protéger. Plus...

Sous les pavés se terre un monde

Exposition Jusqu’en avril, Quartier Libre SIG sonde «Les dessous de Genève». Plus...

L'expo

Du 2 novembre 2018 au 22 avril 2019. Lundi – vendredi de 9h à 17h. Samedi – dimanche de 10h à 17h
Quartier Libre SIG, Pont de la Machine.
Visites pour les écoles: Degrés : 1P à 11P ; Durée : 50 min Horaires : lundi, mardi, jeudi et vendredi à 9h15, 10h30 et 14h. Tarif : gratuit (offert par SIG)
Inscription par email : exposition@sig-ge.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...