Passer au contenu principal

Un quartier géant lié au CEVA prévu à Annemasse

L’aménagement de cette zone de 19 hectares s’inscrit dans le cadre de l’arrivée du RER en 2019

L'actuelle gare d'Annemasse, qui voit passer 300 000 voyageurs par an. Dès fin 2019, on en prévoit plus de 4 millions
L'actuelle gare d'Annemasse, qui voit passer 300 000 voyageurs par an. Dès fin 2019, on en prévoit plus de 4 millions
Lucien Fortunati

«C’est un nouveau grand quartier du Grand Genève qui se dessine, lance Christian Dupessey, président d’Annemasse Agglo. Son aménagement s’inscrit dans une vision transfrontalière.» Quoi de plus franco-genevois en effet qu’un quartier entourant l’un des futurs pôles ferroviaires du CEVA.

Vendredi, l’aménagement de ce futur écoquartier de 19 hectares a été officiellement confié à Bouygues Immobilier. Christian Dupessey, qui est aussi maire d’Annemasse, insiste: «Ce projet s’étend autour de ce qui l’a fait naître: c’est-à-dire la gare. Celle-ci sera la porte d’entrée française du futur Léman Express. La gare actuelle voit passer 300 000 voyageurs par an. Dès fin 2019, on en prévoit plus de 4 millions.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.