La stèle de Grisélidis Réal encore refusée

PolémiqueLe triangle inscrit dans un rond de pierre, commandé par les enfants de la défunte au sculpteur genevois Jo Fontaine, a été refusé une seconde fois.

Le second projet de pierre tombale de Jo Fontaine, présenté à l’Exécutif.?

Le second projet de pierre tombale de Jo Fontaine, présenté à l’Exécutif.? Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est à nouveau non. Mais de pas beaucoup, cette fois. A trois voix contre deux, le Conseil administratif de la Ville de Genève a refusé le projet de stèle de Grisélidis Réal, la célèbre prostituée et artiste genevoise inhumée au Cimetière des Rois. Commandée par les enfants de la défunte au sculpteur Jo Fontaine, cette pierre tombale avait été refusée une première fois en 2011. Elle évoquerait de manière trop explicite un sexe féminin. A peine retouché, le projet a été présenté à nouveau à l’Exécutif au début de l’année, le cercle encastré dans une gangue de pierre. «Nous tablions sur la nouvelle composition du Conseil administratif, qui semblait plus ouvert que la première fois, rapporte l’artiste genevois. Cette réponse nous a donc surpris. Et je ne vois toujours pas ce que ma sculpture a de dérangeant. Il y a plusieurs paires de fesses et de seins au cimetière des Rois… Comment définir ce qui est de l’ordre de l’acceptable? Sur la plaine de Plainpalais, on a bien édifié une statue du monstre de Frankenstein à côté d’un parc pour les enfants…»

L’aspect subjectif est également relevé par Sami Kanaan, maire de la Ville et magistrat en charge de la culture: «Il n’y a pas de critères rationnels pour ce choix. C’est une question d’appréciation. De divergence d’opinions entre la liberté artistique et ce qu’il est possible de faire dans un cimetière. Certains trouvent cela encore trop provocateur. Grisélidis Réal déchaîne toujours autant les passions… Je suis sûr que si elle nous voit, elle doit trouver ça drôle!»

Et maintenant? Difficile de dire ce qui va se passer. Car il faudra bien une stèle pour la tombe. Et la famille tenait mordicus à ce projet-là. «Nous allons nous réunir cet été pour en discuter», répond Jo Fontaine. Affaire à suivre, donc. (TDG)

Créé: 13.06.2014, 11h16

Articles en relation

Une souscription est lancée pour la stèle de Grisélidis Réal

Cimetière des Rois La tombe de Grisélidis Real n’a toujours pas de stèle, près de deux ans après le refus de la Ville de Genève. La famille et l'artiste vont proposer un nouveau projet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Français envisagent le référendum d'initiative citoyenne
Plus...