Passer au contenu principal

Les presque centenaires maisonnettes d’Aïre

Créée en 1919, la SCHG est la plus ancienne coopérative de Genève. Elle est aussila plus grande, avec 1860 logements et 550 personnes sur sa liste d’attente

Nathalie, José et «Sunny» ont trouvé leur petit paradis, «un coin de campagne en pleine ville».
Nathalie, José et «Sunny» ont trouvé leur petit paradis, «un coin de campagne en pleine ville».
Georges Cabrera

Une maisonnette de 100 m2 avec jardin en pleine ville. Un petit coin de campagne niché entre les immeubles. On entend chanter les oiseaux, on regarde passer les hérissons et les écureuils, on cultive tomates et courgettes. Le tout pour un loyer de 2000 fr. mensuel. Nathalie et José sourient. «Nous avons une chance incroyable d’y habiter, c’est un luxe!» Ce couple fait partie des sociétaires de la Société coopérative d’habitation Genève (SCHG), la première coopérative de logements genevoise, créée en 1919. À l’époque, elle construit 120 logements basés sur le modèle des maisonnettes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.