La présidente des Verts milite pour une liste unie de cinq candidats à gauche

Conseil d'Etat 2013Emilie Flamand estime que les Verts sont ancrés à gauche et que la fusion PLR a durci les fronts.

Image: Pascal Frautschi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un des enjeux des élections du législatif et de l'Exécutif genevois de cet automne est de savoir si la gauche décrochera la majorité au Conseil d'Etat. Pour la présidente des Verts, Emilie Flamand, il faut que la gauche se présente unie avec une plate-forme et une liste commune composée de deux Verts, deux socialistes et d’un d’Ensemble à Gauche dès le premier tour. «Nous aurons ainsi six mois pour faire campagne ensemble», déclare-t-elle à la Tribune de Genève.

«Nous pensons qu’il faut s’inspirer de l’exemple vaudois où le PS et les Verts ont présenté quatre candidats au Conseil d’Etat dès le premier tour, qui ont tous été élus. Cela étant, il est évident que les résultats du premier tour compteront le moment venu, comme toujours.»

L'inconnue est doublée à Genève du fait que, pour la première fois - nouvelle constitution oblige - l'élection du Conseil d'Etat exige d'obtenir 50% des voix exprimées au premier tour alors qu'il suffisait jusqu'à présent d'obtenir 33% des voix et de figurer parmi les sept premiers élus.

Lire l'interview complète dans nos éditions imprimée, web et iPad (TDG)

Créé: 16.01.2013, 19h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Inquiétude chez les employés de TAmedia
Plus...