Passer au contenu principal

Pour la première fois, un élu MCG présidera le Grand Conseil

Le député Jean-Marie Voumard a été largement élu. Le vote électronique a aussi été repêché in extremis.

Jean-Marie Voumard (au centre) succède au député PLR Jean Romain à la présidence du Grand Conseil.
Jean-Marie Voumard (au centre) succède au député PLR Jean Romain à la présidence du Grand Conseil.
Laurent Guiraud

À la fin de novembre, le Conseil d’État mettait fin, à regret, au vote électronique: c’est raté.

Le parlement a voté massivement, par 81 voix contre 4 et 5 abstentions, un projet présenté par le député PS Cyril Mizrahi, le sortant des catacombes. «La commission a été très surprise de la décision unilatérale du gouvernement, prise sans consultation, explique le rapporteur de majorité Pierre Vanek (EàG). Nous pensons au contraire que le vote électronique est une tâche régalienne, qui doit être contrôlable démocratiquement.» Les partis sont à l’unisson et pilonnent le gouvernement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.