Passer au contenu principal

Le premier vin casher genevois vient d’être mis en bouteille à Peney

Un rabbin a mené toutes les étapes de confection de ce vin blanc sans précédent à Genève.

Michel Tordjman, Juif pratiquant, remplace le rabbin lors de la mise en bouteilles.
Michel Tordjman, Juif pratiquant, remplace le rabbin lors de la mise en bouteilles.
Pierre Abensur

«Appuie ici. Visse là. Et maintenant, referme cette vanne.» David Sossauer, viticulteur au Domaine des Pendus, à Peney, dicte une à une les opérations à mener à un néophyte en viticulture, qui s’exécute méticuleusement. D’ordinaire, le vigneron fait tout lui-même. Mais en l’occurrence, il n’a pas le droit de toucher la cuve, les tuyaux ou la pompe, ni même la télécommande pour l’actionner. Car le blanc qui est mis en bouteille ici – un assemblage d’aligoté et de muscat sec – est le tout premier vin casher genevois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.