Passer au contenu principal

Pré-du-Stand: recomptage pour quinze voix d’écart!

Vote très serré au Grand-Saconnex, pour déclasser une zone destinée à des bureaux et à cinq terrains de football.

Quinze petites voix d’écart. Le vote sur le Pré-du-Stand, dans la commune du Grand-Saconnex, a été tellement serré que la chancelière Michèle Righetti a décidé de recompter lundi matin les bulletins. Après l’adoubement par la Commission électorale centrale chargée de surveiller cette opération peu banale, le nouveau résultat sera dévoilé en soirée. Une opération similaire est prévue pour la votation sur le Petit-Saconnex (lire ci-dessous). Le comité référendaire du Pré-du-Stand demande même un recomptage «renforcé» des voix, estimant qu'une autorité indépendante, comme la Cour des comptes, devrait procéder à un recomptage, en plus de celui décidé par le Conseil d'Etat. Dimanche, le suspense s’est accru au fil des minutes. Peu après midi, le déclassement était accepté à hauteur de 50,71% de «oui». A 14h, la Chancellerie diffusait ses chiffres: 45’545 votes positifs, 45’530 votes négatifs. Du jamais vu, de mémoire de magistrat!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.