Passer au contenu principal

On pourra bientôt payer sa place de parc avec un smartphone

La Fondation des parkings va remplacer ses horodateurs cette année. Au total, 411 appareils seront renouvelés d'ici trois à quatre ans.

Image d'illustration
Image d'illustration
P.Frautschi

Comme pour les billets TPG, il sera bientôt possible de payer son parking avec son téléphone mobile. La Fondation des parkings, en charge de la gestion des places de parc à Genève, vient en effet de lancer un appel d'offres pour remplacer ses d'horodateurs vieillissants. Selon la Feuille d’Avis Officielle du 20 janvier, les candidats ont jusqu'au 2 mars pour présenter leurs appareils, explique 20 minutes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.