Passer au contenu principal

Port du masque: la tension monte au sein des polices

Le syndicat de la judiciaire exhorte les policiers à passer outre les directives. La police municipale hausse aussi le ton.

Les policiers en intervention ne portent pas de masques.
Les policiers en intervention ne portent pas de masques.
LUCIEN FORTUNATI

C’est une sorte de bras de fer qui s’engage. Après l’UPCP, syndicat genevois des gendarmes et des agents de détention, c’est au tour du SPJ, le syndicat de la police judiciaire, de réclamer la possibilité pour ses membres de porter le masque. Les agents des polices municipales (APM) ont fait la même requête.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.