Passer au contenu principal

Port du masque: chaque policier pourra décider

La cheffe de la police a précisé à ses troupes l’utilisation des moyens de protection. Et ajoute qu’il n’y aura aucune sanction.

Monica Bonfanti a autorisé le port du masque par les policier via un courriel envoyé le 23 mars. (Image d'archive)
Monica Bonfanti a autorisé le port du masque par les policier via un courriel envoyé le 23 mars. (Image d'archive)
Keystone

Le port d’un masque, même sur la voie publique, par des policiers a été clairement autorisé par la commandante de la police genevoise, Monica Bonfanti. C’est ce qui ressort d’un courriel semble-t-il envoyé le 23 mars dans la soirée et adressé à tous ses collaborateurs.

Très inquiets, de nombreux gendarmes et policiers réclamaient cette mesure, tant pour leur protection que pour celle de leurs proches et de la population. Mais jusqu’à présent, plusieurs témoignages qui nous sont parvenus faisaient état d’ordres allant dans le sens contraire, voire de supérieurs menaçant leurs hommes de sanctions disciplinaires s’ils mettaient un masque sur la voie publique. S’agissait-il de gradés ayant fait du zèle? Ou alors les directives auraient-elles évolué?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.