Les pompiers professionnels s'inquiètent pour leurs futures conditions de travail

SécuritéUne nouvelle structure intercommunale de lutte contre les incendies est en projet. Son sort sera scellé demain soir.

Si le projet est accepté, les pompiers rejoindront un nouveau groupement intercommunal.

Si le projet est accepté, les pompiers rejoindront un nouveau groupement intercommunal. Image: Georges Cabrera

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les pompiers professionnels genevois se préparent à vivre d’importants changements: aujourd’hui administrés par la Ville de Genève, ils basculeront à l’avenir dans une structure gérée par l’ensemble des communes. Cette réforme, baptisée Concept opérationnel 2030, permettra également d’augmenter l’effectif et le nombre de casernes, dans l’objectif d’améliorer le temps d’intervention des sapeurs. Ceux-ci viennent néanmoins d’écrire à leur magistrat, Guillaume Barazzone: bien que favorables au projet, ils s’inquiètent de leurs futures conditions de travail.

La lettre, qui émane de la commission du personnel du SIS, rappelle qu’une réorganisation est indispensable. Aujourd’hui, 40% des interventions ne sont pas menées dans les temps, explique la missive. Les sapeurs sont également satisfaits de conserver leur service d’ambulance et leur centrale d’alarme. Mais des inquiétudes persistent. Les pompiers veulent des garanties que toutes les composantes du Concept opérationnel verront bel et bien le jour, car indispensables pour la sécurité de la population genevoise: la future structure intercommunale, mais surtout les cinq casernes ouvertes 24 h/24 (dont une hors ville) et l’augmentation de l’effectif prévue. Ils craignent aussi de perdre leur statut salarial en rejoignant ce futur groupement, après un délai réglementaire d’un an.

Contactée, la Ville veut rassurer. «Les conditions de travail, de retraite et les salaires ne changeront pas, affirme Cédric Waelti, chargé de communication du Département de l’environnement et de la sécurité. Le projet de loi prévoit que le personnel du SIS sera repris par la nouvelle entité aux conditions d’emploi actuelles. Après l’année de délai, aucun changement de ces conditions ne sera possible sans l’ouverture d’une négociation avec le personnel du SIS, comme c’est le cas actuellement.» Et jusqu’ici, aucune Commune n’a émis le souhait de modifier les conditions de travail des sapeurs, précise-t-il.

Le sort du projet sera tranché aujourd’hui par l’Association des communes genevoises (ACG). Toutes devront participer (sauf Céligny pour des questions géographiques) à la future structure. «L’objectif est que les Communes financent et assument en commun la gouvernance du dispositif», explique André Castella, secrétaire général adjoint au Département de la sécurité, de l’emploi et de la santé. Mais en échange de cet effort financier, les municipalités auront leur mot à dire dans la gestion des sapeurs. Chacune aura un nombre de voix proportionnel à sa contribution, elle-même établie selon le nombre de ses habitants et de ses emplois. Mais toutes resteront libres de maintenir leur corps de sapeurs-pompiers volontaires.

S’il l’ACG approuve le projet, le Conseil d’État devra le valider puis le soumettre au Grand Conseil. Dans les municipaux, uniquement consultés jusqu’ici, l’inquiétude sur les coûts du projet est palpable. Une motion a été votée à Thônex, tandis que la conseillère municipale Maria Pérez a déposé une résolution en Ville de Genève.

(TDG)

Créé: 21.05.2019, 19h02

Articles en relation

À la rue des Battoirs, une main pyromane sévit en sous-sol

Fait divers À trois reprises au moins, le feu a pris au même endroit depuis le mois de mars. La dernière en date, c’était lundi soir. Dix-huit pompiers sur place. Récit de voisinage. Plus...

Le quai Wilson à l'arrêt à cause d'un incendie

Pompiers Le sinistre s'est déclaré sous les combles d'un immeuble en réfection. Au même moment, une friteuse prenait feu dans un appartement des Grottes. Il n'y pas eu de blessés. Plus...

Les pompiers interviennent à Satigny pour un feu de carrosserie

Fait divers Le sinistre a été rapidement maîtrisé. On ne déplore aucun blessé. Une personne a été acheminée à l'hôpital pour un contrôle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un arbre s'abat au cimetière des Rois
Plus...