Passer au contenu principal

Publications à caractère néonazi sur Facebook: un gendarme est muté

Sous un nom fictif, le policier affichait son goût pour le IIIe Reich. Il aurait aussi adressé des menaces à un député PDC.

photo d'illustration
photo d'illustration
AP

Soupçonné d’avoir publié des contenus à caractère néonazi, un policier genevois a été muté ce mercredi matin. «Il travaille maintenant dans un service administratif, sans uniforme et sans contact avec le public», confirme Eric Grandjean, porte-parole de la police. «Nous avons été avisés lundi d’un problème de profil Facebook tenu par un gendarme sous le pseudonyme de «Hussard Noir», explique-il. Monica Bonfanti (ndlr: la cheffe de la police) en a immédiatement parlé avec le service juridique. Le cas a été dénoncé mardi au procureur général et au département, ce qui correspond aux volets pénal et administratif. La police pourrait mener sa propre enquête, mais les sanctions seraient alors limitées.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.