La police recrute désormais toute l’année

SécuritéUn millier de personnes ont participé ce dimanche aux portes ouvertes de la police genevoise.

La police toute l'année.

La police toute l'année. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«C’est quoi votre équipement? Combien ça pèse? Le camion est blindé?» Shady, 10 ans, veut devenir policier et bombarde de questions un agent en tenue de Robocop, rattaché à la Brigade de sécurité publique. Ce service et la Centrale d’engagement se sont présentés au public dimanche, lors de la journée portes ouvertes de la police. Le rendez-vous a attiré un millier de personnes.

Shady est encore trop jeune pour passer le concours d’entrée, mais beaucoup d’adultes ont fait le déplacement au centre sportif du Bois-des-Frères pour mieux connaître les conditions d’engagement. Un changement important est intervenu en mars. «C’est une nouveauté en Suisse romande. Une personne peut déposer sa candidature à tout moment dans l’année. Si elle est sélectionnée, elle peut rejoindre l’école de formation à Savatan dans les deux ans. De cette façon, nous ne perdons plus de candidats», explique Jean-Philippe Cosandey, responsable du marketing de la police genevoise.

L’examen de français est un prérequis et se déroule à l’UNIGE. Quant au test de sport, il comporte le traditionnel gymkhana et, nouveauté, des exercices de coordination. (TDG)

Créé: 17.09.2017, 20h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Berne offre un milliard à Sion 2026
Plus...