Passer au contenu principal

«Un pôle neurologique majeur se constitue à Genève»

L’arrivée du Human Brain Project sur l’ancien site de Merck Serono à Sécheron réjouit le recteur de l’UNIGE Jean-Dominique Vassalli.

Le recteur de l'Université de Genève Jean-Dominique Vassalli.
Le recteur de l'Université de Genève Jean-Dominique Vassalli.
Pascal Frautschi

Une importante partie du Human Brain Project, ce projet scientifique d’envergure largement dirigé depuis l’EPFL et le canton de Vaud, va s’installer au Campus Biotech à Sécheron, dans l’ancien bâtiment de Merck Serono, ont annoncé aujourd’hui les autorités politiques vaudoises et genevoises ainsi que la fondation Bertarelli, l’EPFL et l’UNIGE (lire aussi: Le Human Brain Project de l'EPFL s'installe à Genève). Le conseil d’Etat genevois soutient cette venue en projetant le financement des frais de location des espaces qui leur seront dédiés pour un montant d’un million de francs par année pendant trente ans, complété d’une dotation de cinq millions de francs répartie sur plusieurs exercices. Trois questions à Jean-Dominique Vassalli, recteur de l’UNIGE.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.