En pleine canicule, ils sont priés de garder leurs stores ouverts

MeyrinLes habitants d’une tour des Vergers étaient censés vivre durant plusieurs jours dans un four, pour permettre le lavage des vitres.

Mercredi matin, les nettoyeurs ont commencé à laver les vitres (là où les stores n’étaient pas restés clos), avant de suspendre leurs travaux en début d’après-midi.

Mercredi matin, les nettoyeurs ont commencé à laver les vitres (là où les stores n’étaient pas restés clos), avant de suspendre leurs travaux en début d’après-midi. Image: Steeve Iuncker-Gomez

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En temps de grosse chaleur, il est conseillé de laisser ses stores ou volets fermés pendant la journée. Cela fait partie des recommandations émises, entre autres, par la Ville de Genève, qui a déclenché son plan canicule lundi. Tout le monde sait que pour garder son logement au frais, il faut le préserver des rayons du soleil. Enfin, presque tout le monde… À Meyrin, les habitants du 2 et 4 place de la Découverte, dans l’écoquartier des Vergers, ont eu la surprise de lire, sur la porte de leur immeuble, une affichette allant à rebours du bon sens.

Ce placard émanant d’une société de nettoyage demande aux locataires de remonter leurs stores tous les matins à partir de mercredi. Cela afin de permettre à une équipe de laver les vitres de cette tour de quinze étages. Il est précisé que les travaux dureront environ cinq jours, qui tombent comme par hasard en plein dans le pic de la canicule.

Les locataires résistent

Cela n’a pas manqué de susciter des réactions outrées des habitants, qui ont fait de la résistance passive. Mercredi matin, alors que deux nettoyeurs, suspendus dans une nacelle vacillante en plein cagnard, s’escrimaient à laver les vitres, beaucoup de stores étaient restés fermés. «Dans cet immeuble, qui est soi-disant aux normes Minergie, il peut faire quarante degrés quand le soleil tape, confie un père de famille très remonté. C’est pourri, comme tout dans ce quartier. Alors comme nous avons des enfants, nous laissons les stores fermés.» D’après lui, l’entreprise de nettoyage est déjà venue en mai, mais a dû renoncer à faire son travail à cause du vent.

Rentrant des courses avec son bébé dans une poussette, Coraline avoue qu’elle non plus n’a pas obéi à la consigne. «Nous sommes nombreux à avoir des enfants en bas âge dans cet immeuble. On ne peut pas garder un bébé dans un appartement avec le soleil qui tape toute la journée sur les vitres. J’ai appelé le gérant de l’immeuble pour lui dire que c’était scandaleux de faire ces travaux en ce moment, mais il m’a répondu que ce n’était pas une raison suffisante pour reporter l’opération.» La jeune mère a cependant trouvé la parade: «J’ai collé un mot sur les stores pour dire aux nettoyeurs de frapper quand ils ont besoin de laver mes vitres, ou de m’appeler sur mon portable.»

Travaux finalement reportés

Pas bête, mais impossible à faire quand on est loin toute la journée. «J’ai deux chiens et il est exclu que je les laisse crever de chaud le jour entier, enfermés ici avec les stores ouverts, pendant que je vais travailler, raconte une autre locataire, Ysaline. C’est abuser. Ils auraient pu reporter les travaux.»

Le gérant de l’immeuble dit n’être pas habilité à répondre aux médias, et nous renvoie à la Coopérative du Niton, dont dépend l’immeuble. Mais les responsables de cette dernière n’ont pas retourné nos appels. Finalement, chez l’entreprise de nettoyage Best-Net, on nous assure que la décision a été prise, mercredi en début d’après-midi, de surseoir au lavage des vitres en attendant que le mercure redescende. Les locataires – et les nettoyeurs – peuvent respirer.

Mieux vaut tard que jamais, même si le problème était prévisible vu que la canicule était déjà annoncée depuis une bonne semaine.

Créé: 27.06.2019, 07h14

Articles en relation

Unia bloque un chantier pour cause de canicule

Météo Au Petit-Saconnex, les conditions de travail des ouvriers qui posent du goudron sont difficiles. Plus...

Les vins profitent de la canicule, mais pas à long terme

Canicule Plante méditerranéenne, la vigne résiste bien aux grandes chaleurs. Mais le réchauffement climatique pose des défis aux viticulteurs. Plus...

Où aller pour être vraiment au frais à Genève

Canicule La carte des lieux frais ouverts au public, diffusée pour la première fois cet été par la Ville, est à relativiser. Plus...

La canicule torpille le défilé des promotions

Chaleur exceptionnelle Genève a déclenché l’alerte canicule. Mercredi, jour de la Fête des écoles, il fera 37°. La Ville prend des mesures inédites pour maintenir les activités aux Bastions. Plus...

Fête des écoles: le cortège annulé à cause de la canicule

Genève Les festivités prévues aux Bastions sont en revanche maintenues, annonce la Ville. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...