Passer au contenu principal

Une planète chevelue comme une comète

Des astronomes genevois ont découvert une exoplanète qui laisse derrière elle une énorme traînée d’hydrogène.

«Nous ne nous attendions pas du tout à voir ce que nous avons observé.» David Ehrenreich, astronome à l’Université de Genève (UNIGE), ne le cache pas: en pointant l’œil ultrasensible du télescope Hubble sur GJ436b, les membres du pôle de recherche national (PRN) PlanetS n’imaginaient pas faire une telle découverte. Cette exoplanète, dont la masse représente environ 23 fois celle de la Terre, possède une atmosphère qui laisse derrière elle une gigantesque traînée d’hydrogène. Ce nuage gazeux, sa «chevelure», donne à GJ436b l’aspect d’une comète.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.